Comment utiliser nos produits à base de plantes aromatiques et médicinales ?


Conseil important concernant l'utilisation des P.p.a.m.

Les plantes aromatiques et médicinales (PPAM) contiennent des molécules actives qui agissent sur l'organisme. Des concentrations plus ou moins importantes de certains de ces principes actifs peuvent avoir un effet indésirable sur certaines personnes ou interagir de manière négative avec d'autres traitements.

 

Aussi il est recommandé avant d'utiliser une plante aromatique ou médicinale, directement ou bien en préparation :

  • de bien lire les précautions d'utilisation
  • de prendre conseil auprès d'un pharmacien ou d'une personne compétente et qualifiée

Les tisanes

De manière générale, nos tisanes simples ou composées, se consomment comme suit :

  • Faire frémir une casserole d'eau.
  • Remplir une tasse de liquide, puis y plonger une pincée ( à trois doigts) de tisane.
  • Couvrir.
  • Laisser infuser 5 à 10 minutes maximum. 
  • Filtrer.
  • Sucrer (par exemple avec du miel) et dégustez !

La plus part de nos tisanes se boivent également froides.

Les tisanes de thym, de romarin et de sauge peuvent aussi s'utiliser en inhalation. 

 


Les Baumes et les huiles de soins

Petits pots de baumes Pots à Tisanes sur fond de fleurs rouges de Monarde et bleues de Bleuts

Les baumes et les huiles de soins sont à appliquer sur la partie du corps qui a besoin du soin, en évitant les muqueuses :

  • Prélevez une petite quantité sur le bout des doigts,
  • appliquez là sur la peau
  • massez doucement jusqu'à pénétration du produit dans la peau.

Pensez à vous lavez les mains après le massage.

 

Attention, l'huile de millepertuis est photosensibilisante. Donc évitez d'appliquer sur la peau des produits contenant de l'huile de millepertuis avant de vous exposer au soleil.  


Nos plantes en cuisine...

Beaucoup de nos plantes aromatiques et médicinales vendues en tisanes simples (reine des près, ortie, verveine citronnée etc..)  peuvent également servir en cuisine sauvage.

Il vous suffira par exemple de les réhydrater avant de les incorporer à vos préparations culinaires.