Camomille Allemande

( matricaria chamomilla ou recutita )

La petite histoire

Pour les peuples du nord de l'Europe, le disque jaune de sa fleur, symbolise l'astre solaire. D'où le nom d'astéracée attribué à sa famille.

 

Au moyen âge, sainte Hildegarde de Bingen l'appelait Febrifuga pour ses vertus fébrifuges .

 

Plus on la piétine, plus elle se renforce. 


CITATION

" Parmi toutes les plantes dénommées vulgairement camomilles et utilisées comme telles, bien des confusions sont possibles.

La camomille allemande est plus active que ses proches parents; il serait regrettable de la délaisser.

On peut la distinguer à trois signes réunis : les ligules blanches des capitules sont réunies vers le bas en fin de floraison, le réceptacle est conique et creux, les feuilles sont découpées en fines lanières. "  

 

( Secret et vertus des plantes médicinales )  

PROPRIÉTÉS

Cette camomille aide à soigner en usage externes, les problèmes de peau (furoncle, eczéma,prurit ... ).

 

Elle est reconnue comme calmante, antispasmodique et antiseptique, entre autres. 

 

( Ecole Européenne d'Herboristerie de Bruxelles. )  

Précautions

Ne pas consommer si vous êtes enceinte ou allaitante.

Les personnes sous anticoagulants doivent consulter leur médecin avant de consommer .

 

A éviter chez les jeunes enfants .

 

Attention : 2 % de la population présente une allergie aux astéracées .

 

Préparation

En tisane : Une cuillère à café de plante à infuser dans une tasse d'eau bouillante.

 

Filtrer puis ajouter du miel d'acacia, d'oranger ou de tilleul .

 

En bouche, elle rappelle la noix de coco.

 

Elle peut aussi entrer dans divers préparations culinaire sucrées . 

 

 

Lieu de récolte

Nous faisons pousser notre propre camomille allemande dans les champs du Pot à Tisanes.



dans quelles compositions du Pot à Tisanes ?